L'économie est une science morale par Amartya Sen

L'économie est une science morale

Titre de livre: L'économie est une science morale

Éditeur: La Découverte

ISBN: 2707142824

Auteur: Amartya Sen


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: L'économie est une science morale.pdf - 43,369 KB/Sec

Mirror [#1]: L'économie est une science morale.pdf - 28,292 KB/Sec

Mirror [#2]: L'économie est une science morale.pdf - 48,937 KB/Sec

Amartya Sen avec L'économie est une science morale

Comment concilier l'efficacité économique avec le respect de la justice et de la liberté ? En couronnant Amartya Sen en 1998, les jurés du prix Nobel d'Économie ont reconnu que la science économique ne se réduisait pas à la tradition dominante, celle de l'utilitarisme. Les comportements individuels et les choix collectifs ne sauraient s'analyser uniquement en termes de calcul maximisant les plaisirs et minimisant les peines. Sen souligne les limites d'une conception de la justice fondée sur une répartition équitable des "biens fondamentaux tels que les libertés publiques", qui constituent les moyens de la liberté. Mais encore faut-il que les individus aient les capacités, les "capabilités", de poursuivre leur bien-être personnel. La recherche d'une plus grande équité peut se heurter à des contraintes financières pesant sur l'État providence.

S'appuyant sur des exemples historiques concrets et des expériences vécues comme la famine au Bengale en 1943, ce recueil de deux articles, précédé d'une préface éclairante, représente une intéressante introduction à l'oeuvre de l'économiste indien. --Gery Dumoulin

Livres connexes

Comment concilier l'efficacité économique avec le respect de la justice et de la liberté ? En couronnant Amartya Sen en 1998, les jurés du prix Nobel d'Économie ont reconnu que la science économique ne se réduisait pas à la tradition dominante, celle de l'utilitarisme. Les comportements individuels et les choix collectifs ne sauraient s'analyser uniquement en termes de calcul maximisant les plaisirs et minimisant les peines. Sen souligne les limites d'une conception de la justice fondée sur une répartition équitable des "biens fondamentaux tels que les libertés publiques", qui constituent les moyens de la liberté. Mais encore faut-il que les individus aient les capacités, les "capabilités", de poursuivre leur bien-être personnel. La recherche d'une plus grande équité peut se heurter à des contraintes financières pesant sur l'État providence.

S'appuyant sur des exemples historiques concrets et des expériences vécues comme la famine au Bengale en 1943, ce recueil de deux articles, précédé d'une préface éclairante, représente une intéressante introduction à l'oeuvre de l'économiste indien. --Gery DumoulinComment concilier l'efficacité économique avec le respect de la justice et de la liberté ? En couronnant Amartya Sen en 1998, les jurés du prix Nobel d'Économie ont reconnu que la science économique ne se réduisait pas à la tradition dominante, celle de l'utilitarisme. Les comportements individuels et les choix collectifs ne sauraient s'analyser uniquement en termes de calcul maximisant les plaisirs et minimisant les peines. Sen souligne les limites d'une conception de la justice fondée sur une répartition équitable des "biens fondamentaux tels que les libertés publiques", qui constituent les moyens de la liberté. Mais encore faut-il que les individus aient les capacités, les "capabilités", de poursuivre leur bien-être personnel. La recherche d'une plus grande équité peut se heurter à des contraintes financières pesant sur l'État providence.

S'appuyant sur des exemples historiques concrets et des expériences vécues comme la famine au Bengale en 1943, ce recueil de deux articles, précédé d'une préface éclairante, représente une intéressante introduction à l'oeuvre de l'économiste indien. --Gery Dumoulin