La Trilogie Steampunk par Paul Di Filippo

La Trilogie Steampunk

Titre de livre: La Trilogie Steampunk

Éditeur: Bragelonne

Auteur: Paul Di Filippo


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: La Trilogie Steampunk.pdf - 50,117 KB/Sec

Mirror [#1]: La Trilogie Steampunk.pdf - 43,955 KB/Sec

Mirror [#2]: La Trilogie Steampunk.pdf - 23,902 KB/Sec

Paul Di Filippo avec La Trilogie Steampunk

« Avec ce superbe ouvrage, Di Filippo se pose en maître suprême du steampunk. Un brillant mélange de style victorien authentique, d’intrigues baroques et d’art de la narration inventif. Unique. »

Booklist

Trois récits steampunk lancés à toute vapeur !

La reine Victoria en fille légère toujours de sortie, remplacée par une sensuelle créature mi-femme-mi salamandre qui lui ressemble étrangement ? Walt Whitman en séducteur impénitent d’une Emily Dickinson inspirée, loin de rester insensible à ses charmes ? Une promenade dans le royaume des morts, où l’on croise le chemin d’un jeune Allen Ginsberg, et l’invasion du Massachussetts par des monstres lovecraftiens ?

Ces trois récits vous réservent tout cela et plus, sous la plume déjantée et savoureuse d’un maître fondateur du steampunk, dont ce roman est l’un des fleurons.

« L’équivalent des collages de Max Ernst au xixe siècle : bizarre, obsédant, hilarant. »

William Gibson

« Trois récits steampunk à la fois captivants, drôlissimes et riches de références littéraires. »

Georges Louhans

Livres connexes

« Avec ce superbe ouvrage, Di Filippo se pose en maître suprême du steampunk. Un brillant mélange de style victorien authentique, d’intrigues baroques et d’art de la narration inventif. Unique. »

Booklist

Trois récits steampunk lancés à toute vapeur !

La reine Victoria en fille légère toujours de sortie, remplacée par une sensuelle créature mi-femme-mi salamandre qui lui ressemble étrangement ? Walt Whitman en séducteur impénitent d’une Emily Dickinson inspirée, loin de rester insensible à ses charmes ? Une promenade dans le royaume des morts, où l’on croise le chemin d’un jeune Allen Ginsberg, et l’invasion du Massachussetts par des monstres lovecraftiens ?

Ces trois récits vous réservent tout cela et plus, sous la plume déjantée et savoureuse d’un maître fondateur du steampunk, dont ce roman est l’un des fleurons.

« L’équivalent des collages de Max Ernst au xixe siècle : bizarre, obsédant, hilarant. »

William Gibson

« Trois récits steampunk à la fois captivants, drôlissimes et riches de références littéraires. »

Georges Louhans

« Avec ce superbe ouvrage, Di Filippo se pose en maître suprême du steampunk. Un brillant mélange de style victorien authentique, d’intrigues baroques et d’art de la narration inventif. Unique. »

Booklist

Trois récits steampunk lancés à toute vapeur !

La reine Victoria en fille légère toujours de sortie, remplacée par une sensuelle créature mi-femme-mi salamandre qui lui ressemble étrangement ? Walt Whitman en séducteur impénitent d’une Emily Dickinson inspirée, loin de rester insensible à ses charmes ? Une promenade dans le royaume des morts, où l’on croise le chemin d’un jeune Allen Ginsberg, et l’invasion du Massachussetts par des monstres lovecraftiens ?

Ces trois récits vous réservent tout cela et plus, sous la plume déjantée et savoureuse d’un maître fondateur du steampunk, dont ce roman est l’un des fleurons.

« L’équivalent des collages de Max Ernst au xixe siècle : bizarre, obsédant, hilarant. »

William Gibson

« Trois récits steampunk à la fois captivants, drôlissimes et riches de références littéraires. »

Georges Louhans